Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Le Blog des Alumni de l'ENA
Menu

Agnès Clancier

Née à Bellac, Haute-Vienne, le 8 juin 1963. De parents enseignants, Agnès Clancier a fait ses études secondaires à Limoges. Ancienne élève de l’École Nationale d’Administration (promotion René Char), elle a vécu à Paris et à Sydney, ainsi qu’au Burkina Faso.

Elle est l’auteur de romans, d’un récit, de nouvelles et de poèmes.

L’Australie, où elle a vécu plusieurs années, lui a notamment inspiré un roman,  « Port Jackson », publié en 2007 chez Gallimard, dans la collection Blanche, et un recueil de poèmes, « Outback, disent-ils », publié aux Éditions Henry en 2017.

Son dernier ouvrage « Une trace dans le ciel », publié chez Arléa en 2017, est un roman inspiré de la vie de Maryse Bastié, résistante et héroïne de l’aviation.

En voici un extrait:

"Dans chaque mot se cache un piège, un indice, un recoupement, dans chaque hésitation aussi, dans chaque silence. Elle essaie de se remémorer ceux qu’elle a prononcés, dans quel ordre, en réponse à quelle question, mais tout se fond, se mélange, les interrogatoires et leurs rituels, tous semblables et tous un peu différents se brouillent. Leur tactique, sans doute. Jusqu’ici, elle a eu de la chance. Ils ne la brutalisent pas. Elle aperçoit dans les couloirs des silhouettes de prisonniers trébuchants qu’elle évite de regarder. Reconnaître quelqu’un serait trop dangereux, la rendrait trop fragile. Elle doit rester forte et lointaine. Ne rien dire. Rien. Demander à boire. Depuis quand n’a-t-elle pas bu ?

Elle s’efforce de vider son esprit. D’oublier ce qu’elle sait. Ce qu’elle a vécu ces derniers jours, ces derniers mois. Elle doit tout effacer. Tout sauf l’enfance, la jeunesse, l’amour, les défis, la folie, ce qui, d’elle, leur sera toujours inaccessible. Ce qui la rend invulnérable. "