Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Le Blog des Alumni de l'ENA
Menu

Agnès Clancier

Née à Bellac, Haute-Vienne, le 8 juin 1963. De parents enseignants, Agnès Clancier a fait ses études secondaires à Limoges. Ancienne élève de l’École Nationale d’Administration (promotion René Char), elle a vécu à Paris et à Sydney, ainsi qu’au Burkina Faso.

Agnès Clancier a publié cinq livres. Ses trois premiers romans (Murs, 2000 ; L’Île de Corail, 2001 ; Le Pèlerin de Manhattan, 2003) ont été publiés aux Éditions Climats.


Port Jackson, roman publié en 2007 chez Gallimard, dans la collection Blanche, décrit l’installation des Européens en Australie en 1788, par la voix d'une jeune prisonnière anglaise, Elizabeth Murray.


Son cinquième livre, Karina Sokolova, est un récit paru en janvier 2014, aux Éditions Arléa.

En voici un extrait : 

Tu dors, perdue au fond d’un berceau géant. Ton visage paisible est plus petit que celui d’un enfant qui vient de naître. Tes paupières, minuscules rideaux de chair baissés sur ton sommeil. Ton souffle si léger, transparent.


Est-ce que tu rêves ? De quoi peut rêver une petite fille sans amour et sans mots ? Est-ce que tes rêves sont à l’étroit, comme des lionceaux dans une cage, longeant les barreaux, tournant et tournant encore. Ou est-ce qu’ils te permettent de t’évader, d’inventer des mondes, des histoires. Des histoires sans langage ? Y a-t-il des couleurs dans tes rêves ? De la musique ?

Il faut la laisser dormir, dit l’interprète, qui ne comprend pas que tu es ma fille et que j’ai ce pouvoir de te regarder sans troubler ton repos. Elle ne sait pas que je t’aime déjà, que cet amour te protège, qu’il enveloppe ton sommeil de chaleur. Ton sommeil immobile.


À quoi rêvent les enfants seuls ?