Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Le Blog des Alumni de l'ENA
Menu

Alain Tacquin

Avec son dernier livre, L'Apprenti de l'ENA, Alain Tacquin revient sur plus de trente ans de 3e concours et sur sa propre expérience, d'un CAP d'ajusteur à l'ENA en passant par le syndicalisme.

L'Apprenti de l'ENA est le troisième livre d'Alain Tacquin, paru cette année aux éditions Amalthée.

En voici la quatrième de couverture : 

 

2015,  70ème anniversaire de la création de l’École Nationale d’Administration.

30ème anniversaire de la sortie des 10 premiers élèves recrutés par le 3ème concours.

 

Dès l’arrivée de la gauche au pouvoir, la loi de 1982 censée réformer l’Éna, instituait en sus du concours « étudiant » et du concours interne à la fonction publique, un 3ème concours ouvert aux salariés du secteur privé, dirigeant d’un syndicat, d’une association reconnue d’utilité publique ou bien élu local.

 

Seul, l’un des dix reçus n’était pas diplômé de l’enseignement supérieur mais possédait un CAP d’ajusteur : L’auteur du présent ouvrage !

 

Ex-dirigeant de la fédération de la métallurgie CGT qu’il quittait après quinze années de militantisme, aujourd’hui, administrateur civil honoraire après une carrière de plus de vingt ans à la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile), il relate les moments formateurs qui lui ont facilité le franchissement des filtres sociaux… le conflit national de la sidérurgie de 1978, mais aussi son entrée à 15 ans dans la vie active… la compétition sportive et plus généralement la vie d’un jeune garçon pendant les années soixante, qui eut 20 ans à la fin de la guerre d’Algérie et s’engagea  politiquement et syndicalement deux années avant 1968…