Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Le Blog des Alumni de l'ENA
Menu

Bruno Ory-Lavollée

Bruno Ory-Lavollée a dirigé plusieurs institutions culturelles dont le Centre Georges Pompidou et Comédie Française et a œuvré à la diffusion de la culture sur les réseaux numériques. Pianiste amateur de haut niveau, il préside depuis 1992 le festival des forêts, qui se tient tous les ans dans les forêts de Laigue et de Compiègne.

Son dernier livre, paru aux éditions Le Passeur en mai 2015, nous invite à faire revenir les partitions de musique classique au centre de nos vies.

En voici la quatrième de couverture. 

Et si on écoutait Beethoven comme un maître de vie ? Et si, laissant de côté préjugés et stéréotypes, on regardait la musique classique autrement ?


Fort d’une histoire personnelle où la musique a donné du sel et du sens à sa vie, l’auteur évoque les bienfaits et les plaisirs apportés par les œuvres de Bach, Mozart, Chopin, Stravinski, Thierry Escaich ou Nicolas Bacri à celui qui les écoute ou qui les joue. Il invite à découvrir la variété infinie des formes musicales, les subtilités de l’art de l’interprétation, la manière dont les grands récits pénètrent en nos âmes. Il explore les facettes de ce patrimoine unique, né en Europe et désormais universel, et ses passerelles avec les mythes de l’humanité.


Dans une société qui privilégie l’apparence, le plaisir immédiat et le zapping, cette musique, qui demande attention et initiation, est en danger. N’est-il pas temps de lui rendre la place qui lui revient, au cœur de l’éducation, de la vie culturelle et de la cité ?